Voler en Picardie

 

Les icebergs glissent lentement en emportant le ciel. La transe des betteraves ne connaît plus de répit. D'immenses ondes de lumière pourchassent l'ombre à travers le plateau. Le vent s'énerve de ramper au sol, se débat comme un forcené dans les herbes et les feuillages. Les chaumes impassibles bronzent au soleil d'Août. Les hirondelles enchaînent leurs acrobaties au ras du sol, gosiers avides d'insectes affolés. De rares coquelicots égarés s'empètrent dans leurs belles robes d'été. Les céleris courbent leurs têtes jaunies au dessus des herbes fiévreuses. Les lourds chardons se bousculent en vain. L'air change d'humeur sans crier gare. Quelle urgence te presse ?

Pour déployer mon aile, j'attends que tu te calmes. Quand ?

 

MenuAccueil