Haute randonnée pyrénéenne Etape 20

Commentaire 2020

L'incertitude quant à l'issue de cette aventure pèse autant, sinon plus, sur cette dernière étape, qu'elle avait pesé sur celles qui l'ont précédée. Levé très tôt pour augmenter mes chances de franchir la distance jusqu'à la grande bleue, sans trop griller au terrible soleil du Midi, je reste concentré sur mon cheminement, tandis que l'épreuve de la chaleur et des griffures d'épineux sape impitoyablement mon moral.

Soudain , la mer Méditerranée, idéalisée dans mon rêve, apparaît sous son chapeau de brume, terriblement décevante, fade, terne, banale. Repas sans joie suivi d' une triste marche à ruminer ma désillusion.

Puis, comme si le cafard préparait secrètement un rebond enchanteur, ce moment inattendu et pourtant espéré, par lequel tout est racheté. Expérience fantastique de la beauté marine, qui m'éblouit, m'illumine, m'irradie à vie !