Haute randonnée pyrénéenne Etape 14

Commentaire 2020

Le parcours long, pentu, tortueux, raboteux, paraissait irréalisable dans la journée, mais le temps incertain n'incitant pas au bivouac, il fallait rassembler ses forces et son courage puis marcher, marcher et marcher encore, stimulé avec les vues offertes par la rude et minérale montagne ariégeoise et ses lacs enchanteurs.

Quelle épreuve pour les cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles et les pieds !