Haute randonnée pyrénéenne Etape 10

Commentaire 2020

Prévoir les difficultés en montagne aide bien à s'y adapter et limite le stress. Les affronter à plusieurs rapproche les marcheurs sans distinction d'âge, de sexe, de niveau social. Quel contraste, à quinze ans se distance, entre mes deux expériences de descente de la Tusse de Montarqué dans le brouillard. La première,seul, rongé d'inqiétude, la seconde associé à un groupe que je rassurais par mon calme et ma confiance en nos moyens d'échapper au brouillard.

A noter aussi que la rupture de la solitude n'est pas toujours malaisée, qu'elle peut-être spontanément remplacée par une véritable fraternité, où la chaleur humaine s'établit et circule aisément entre des personnes croisées fortuitement.