Escapade


Escapade


Le printemps étend

ses fumerolles,

Parole ! Parole !


Oh folie de créer,

Quelle ivresse de mots !

Ô bourgeons éclatés !


Je prends à deux mains

ma tête folle.

Et le crayon s'envole !


Parole ! Parole !


Mots en liberté,

Echappés

Dans le pré.


La raison accourant;

Au bâton du berger,

Les moutons sont rentrés.


Et le poème: évaporé !



C . T