L'enfant perché

 

 

Bouillonnant de chaleur et de soif de grandir, l'enfant escalade tous les obstacles de son perchoir.

Soudain, le sol se dérobe sous son regard, sa tête cogne le ciel. Le froid entre par sa bouche à demi ouverte.

Son corps se crispe, ses jambes flanchent.

 

S'asseoir !


Du bas viennent des appels, des encouragements, des forces neuves. La tentation de sauter dans ces bras qui se tendent gonfle sa petite poitrine toute entravée de peur.

Il hésite, hésite encore, recule, avance, et bascule dans le vide, étranglé.

Chute brutale, vertigineuse, puis douce glissade.

L'herbe accueille la joie retrouvée.


Enfin, l'enfant se perche à nouveau et se lance en riant dans le ciel, comme un oiseau.


Le soleil brille.


C . T

 
MenuAccueil