Avenir tremblé

 

 

Il était une fois

Deux poissons isolés

Deux aquariums trop froids

Deux êtres séparés

Qui se voyaient bien peu

Qui ne se parlaient pas

Leurs rêves douloureux

Ne se conjuguaient pas

Quelques mots ont suffi

Pour refouler l’hiver

L’aquarium est franchi

Les voici en plein air

Devant leur avenir

Ils allument un feu

Mais il leur faut guérir

De la peur d’être deux

Peut être qu’ils s’aimeront

S’ils osent s’approcher

A perdre la raison

De s’être enfin trouvés

Peut être qu’ils fuiront

Pour ne pas se lier

Qu’au loin ils jetteront

L’amour ou l’amitié.

 

C . T  du 31-12-98 au 1-01-99

 

MenuAccueil