Age de raison


Ne crions pas à l'impossible

quand l'incroyable est advenu

Parfois la flèche atteint sa cible

sans que nous soyons prévenu.

 

Les tours de guet furent surprises

par l'assaut des coeurs combattants

L'amour enfin étend ses prises

avec des forces de titan.

 

Pourquoi courir fermer les portes

alors que les murs sont tombés

Voyons plutôt ce qu'il apporte

pour nous d'heureuses retombées.

 

Non au brouillard tâché de larmes

Fi du mouchoir de la nostalgie

Vive la fleur, vive son charme

Oui à la vie qui s'élargit.


C . T