A fleur de peau

A fleur de peau tout près du coeur

Frisson d’amour vite effacé

D’un coup d’un seul a déchiré

Le voile chaud d’un faux bonheur

 

Le froid est là serrant des dents

Fauchant l’espoir qui est en nous

Gelant nos larmes sur nos joues

Le froid est là dehors dedans

 

Oh triste vie ! Oh longs moments !

De jour de nuit le ciel est blanc

La terre est sombre quand on attend

Le moindre souffle de printemps

 

Vient enfin l’heure à bout de peur

Où d’une flèche bien tirée

L’ange au carquois nous a touché

A fleur de peau tout près du coeur.

 

C . T le 19-04-96